Retour

 

Chers amis,

La période que nous traversons est inédite. Comme toutes les crises, elle nous surprend par sa soudaineté, son ampleur et son intensité.

En tant que président de l’Institut de l’Entreprise, et au nom de cette association qui regroupe au travers de ses adhérents de très nombreux salariés concernés au premier chef par la pandémie, je veux d’abord souhaiter à chacun et chacune d’entre vous, ainsi qu’à vos proches, de traverser cette période au mieux, tant sur un plan personnel que sur un plan professionnel.

Pour nombre d’entre nous, cette situation présente des aspects dramatiques. Nombreux sont ceux pour qui le télétravail est nouveau et le confinement pénible. Nombreux sont ceux aussi, qui doivent courageusement assurer la continuité des services essentiels de notre société : services médicaux bien sûr, mais également alimentation, sécurité, énergie, eau, télécommunications, médias et informations, banques, transports, déchets, etc. Et au-delà des services essentiels, notre économie doit continuer de produire et de servir, dès lors que les conditions opérationnelles le permettent dans de bonnes conditions sanitaires.

Le sens : c’est ce que remet en question une crise, même lorsque son origine est une maladie. À quoi sert l’économie ? À quoi servent les entreprises ? À l’Institut de l’Entreprise, nous croyons qu’elles sont une richesse humaine et technique, qu’elles sont des actrices essentielles pour faire avancer nos sociétés modernes, et qu’elles sont au service de multiples parties prenantes, qui forment son écosystème : clients, salariés, actionnaires ou sociétaires, partenaires, fournisseurs, communauté nationale et européenne, générations futures, etc.

C’est par volonté d’illustrer comment les entreprises continuent de servir leurs écosystèmes malgré la crise qui frappe toute la société, que l’Institut de l’Entreprise lance La Quotidienne des Entreprises En Action.

Dès demain mardi 24 mars 2020 et chaque jour durant cette crise du Covid-19, cette lettre d’information destinée à un large public issu des entreprises opérant en France, apportera à chacun :

  • des informations encourageantes concernant la vie et les réalisations des entreprises dans cette période délicate,
  • des pratiques inspirantes,
  • des idées de lecture,
  • des témoignages d’acteurs des entreprises
  • des analyses d’économistes ou de personnalités variées.

Cette Quotidienne des Entreprises en Action permettra également de proposer les premières réflexions qui émergeront concernant l’après-crise, pour aider chaque décideur, chaque entrepreneur et chaque citoyen à se projeter dans les conséquences et les enseignements de cette pandémie.

Car malgré les nouvelles angoissantes, malgré la créativité que nous devons déployer pour nous adapter et faire face, il y aura un après. La Quotidienne des Entreprises en Action peut être un lieu de partage stimulant à ce sujet. J’espère donc que cette lettre sera chaque jour diffusée à plus de lecteurs, afin de faire connaître largement le dynamisme et la proactivité des entreprises.

Que vous soyez confiné ou en première ligne au contact de vos concitoyens, de nouveau, je vous souhaite, à vous, vos proches et vos entreprises, de traverser cette pandémie de la manière la plus préservée possible, et je vous donne rendez-vous dès demain dans cette Quotidienne des Entreprises en Action.

Antoine Frérot

Président de l’Institut de l’Entreprise

Vous voulez recevoir la Quotidienne des Entreprises En Action ? Cliquez sur l'icône représentant une enveloppe sur notre site !

Retour