Dans cet entretien exceptionnel accordé à la Newsletter des Entreprises en Action, le Président du Directoire de CDC Habitat analyse l'impact de la crise sanitaire, devenue économique et sociale, et potentiellement politique. Il passe en revue ses conséquences sur l’habitat, le modèle métropolitain, les entreprises, le travail ou encore l’État-providence. Fidèle à une « éthique de l’action », André Yché détaille les conditions pour relever les défis que cette crise impose à nos sociétés, et établir un ordre social garantissant à tous un accès aux marchés – et donc à la possibilité de pouvoir contribuer au bien commun et à l’intérêt général.

Parole de Dirigeant

Selon le Président du Directoire de CDC Habitat, la crise de la Covid-19 révèle et accélère des tendances de fond, et soulève des questions sous-jacentes qui portent le risque d’une réelle compromission des fondements de l’ordre social et économique. André Yché nous partage ses convictions et les conditions nécessaires selon lui pour y répondre, et ainsi transformer les conséquences de cette crise en autant d’opportunités : élargissement de l’acception du logement social à celle d’habitat d’intérêt public, avènement d’un modèle polycentrique des métropoles, affirmation de la fonction sociale et politique des entreprises et du travail et refonte de l’État-providence pour permettre à tous de contribuer au bien commun.  

Demain nous allons...

Création de dispositifs pour briser l’isolement des plus fragiles, ouverture de 4 000 logements supplémentaires destinés aux travailleurs pauvres et personnes précaires, déploiement d’antennes de proximité avec Pôle Emploi et l’AFPA, ouverture de 1 000 contrats d’alternance et de stage par an... sont autant de programmes déployés ou intensifiés par CDC Habitat pour faire face aux conséquences économiques et sociales de cette crise. Pour André Yché, il faut se poser d'abord la question de ce qu'on peut entreprendre seul pour réagir face à la crise, et non ce qui pourrait être fait en réponse ou complément aux actions du gouvernement

Point de focale...

Ce sont deux penseurs, dont les théories ont grandement influencé nos démocraties modernes, qu’André Yché a choisi de présenter : Alexis de Tocqueville et Nicolas Machiavel. Il estime que l’on peut retrouver dans leurs pensées les travers et menaces qui pèsent sur notre société, mais également leurs antidotes au premier rang desquels la vertu des citoyens et des dirigeants.

Vous voulez recevoir la Quotidienne des Entreprises En Action ? Cliquez sur l'icône représentant une enveloppe sur notre site !

Vous voulez proposer le témoignage de votre entreprise ? Écrivez-nous ICI