Vous êtes ici

Analyses

L’intelligence de l’entreprise, un outil pour faire avancer le débat public

L’intelligence de l’entreprise, un outil pour faire avancer le débat public

12 Mai 2016
Imprimer

Felix Torres : « Pour passer dans les faits, la réforme du modèle français ne doit pas s’intéresser seulement au “quoi” et à “qui”, mais aussi se poser la question du “comment” ». 

Poursuivre la lecture sur l'Opinion

On ne va jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va

On ne va jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va

12 Mai 2016
Imprimer

On ne va jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va… S’il s’agissait du slogan de campagne d’un candidat à l’élection présidentielle, cette formule serait inquiétante, voire carrément cynique. Et pourtant, à bien y réfléchir, elle pourrait constituer la colonne vertébrale d’un programme.

Poursuivre la lecture sur l'Opinion 

Ça va mieux…

Ça va mieux…

06 Mai 2016
Imprimer

En affirmant que la situation économique s’améliore, le président de la République s’est heurté à l’incrédulité. Pourtant les chiffres sont là : la croissance au premier trimestre a été de 0,5%, ce qui rend crédible l’hypothèse sur laquelle le gouvernement a construit le budget 2016 de 1,5%.

2017 : l'entreprise en première ligne

2017 : l'entreprise en première ligne

06 Mai 2016
Imprimer

Dans un an, le premier tour de l'élection présidentielle verra se confronter les candidats à la magistrature suprême. L'avenir du pays se jouera en quelques heures d'avril, dans une période où la France a rarement été aussi fragilisée et fragmentée. Sur les plans politique et sécuritaire, c'est une évidence.

Poursuivre la lecture sur Les Echos

 

Faute d’inflation, il faut réformer

Faute d’inflation, il faut réformer

28 Avril 2016
Imprimer

On a l’habitude de dire que les investisseurs détestent l’inflation. En réalité, on le voit bien en ce moment, ce qu’ils détestent, ce sont les taux d’intérêt réels négatifs, inflation déduite, quel que soit son niveau. Simplement, revendiquer l’absence d’inflation suffisait à garantir des taux réels positifs, tant que les responsables de la politique monétaire n’avaient pas fait sauter le verrou des taux nominaux négatifs.

Poursuivre la lecture sur l'Opinion 

Changer le monde: Nuit Debout vs. Silicon Valley

Changer le monde: Nuit Debout vs. Silicon Valley

25 Avril 2016
Imprimer

Très loin de la Nuit Debout et du vide intellectuel des porte-parole d’un mouvement qui cherche sa raison d’être, il est des idéalistes qui rêvent, eux aussi, de changer le monde. Ils s’appellent Vincent, Mark, Sofia, Deepak. Ils sont venus du monde entier, thermos de café dans une main, souris dans l’autre, et se retrouvent à raison de 80 heures par semaine, dans des conditions matérielles à faire frémir nos indignés nationaux.