Vous êtes ici

L’intelligence de l’entreprise

40 ans de réflexion patronale en France

« Les patrons réfléchissent-ils ? », « Y a-t-il une pensée collective de l’entreprise française – et si oui, laquelle ? ». Si l’économie et l’organisation des sociétés françaises, le monde patronal et son représentant privilégié, le MEDEF, sont des sujets bien connus, celui de la pensée entrepreneuriale et des grands thèmes qui la structurent dans la durée l’est beaucoup moins.

Le principal lieu de réflexion collectif de l’entreprise française est sans nul doute l’Institut de l’entreprise, créé en 1975 dans le sillage de renouveau de l’entreprise française provoqué notamment par Mai 1968, rejoint à partir des années 2000 par plusieurs clubs de réflexion et autres think tanks. Cercles de réflexion, boîte à idées, lieux de sociabilité tout court, ils structurent tout autant une philosophie de l’entreprise qu’un champ de réflexion et d’action collectif, ils forgent une intelligence de l’entreprise au sens fort du terme. Dont les thèmes clés restent étonnamment stables au fil des ans : faire dialoguer entreprise et société ; réfléchir à un meilleur rôle de l’homme dans l’entreprise ; appuyer la mondialisation nécessaire des sociétés françaises ; améliorer l’efficacité de l’État providence dans une perspective résolument libérale. Celle d’un libéralisme tempéré à la française, à mi-chemin entre les capitalismes anglo-saxon et allemand, conjuguant solidarité et réforme du rôle de notre État.

L’intelligence de l’entreprise : 40 ans de réflexion patronale en France, par Félix TORRES préface de Xavier Huillard, éditions Les Belles Lettres/Manitoba.

 

On en parle dans la presse : 
  • Patronat, France et histoire : Les Echos Business
  • Quarante ans de pensée patronale : Liaisons sociales