Vous êtes ici

2017 : l’entreprise en première ligne

Publié dans Les Echos
19 Mai 2016
Imprimer

Xavier Huillard, PDG de Vinci, est président de l’Institut de l’entreprise et neuf membres du conseil d’orientation de l’Institut de l'entreprise publient une tribune dans Les Echos à un an de l'élection présidentielle.

Pour continuer à jouer dans la cour des grands, la France doit prendre conscience de l’urgence et de la gravité­ de la situation. L’entreprise peut apporter des solutions à nombre de problèmes auxquels notre pays est confronté. Par Xavier Huillard et l’Institut de l’Entreprise.

Dans un an, le premier tour de l’élection présidentielle verra se confronter les candidats à la magistrature suprême. L’avenir du pays se jouera en quelques heures d’avril, dans une période où la France a rarement été aussi fragilisée et fragmentée. Sur les plans politique et sécuritaire, c’est une évidence. Sur les plans économique et social, c’est une certitude. Si nul ne peut prédire l’issue du scrutin, il est de notre responsabilité de citoyens et de chefs d’entreprise d’énoncer haut et fort notre conviction dans ce moment critique : la France peut et doit rester un pays qui compte dans le monde, fort de ses capacités scientifiques et technologiques, de son tissu inégalé de grandes entreprises leaders et de PME innovantes, du bouillonnement entrepreneurial qui fait vibrer notre jeunesse.